Comment ça marche ?

VOTRE RESEAU : Comment ça marche ?

Un réseau de chaleur connecté et renouvelable à plus de 80%

Dès octobre 2019, après 24 mois de construction du réseau, ce seront environ 10 000 logements, majoritairement des logements sociaux, et de nombreux équipements (groupe scolaires, bâtiments administratifs, foyers…) qui seront chauffés grâce à 84 % d’énergies renouvelables et de récupération (80% issus de la récupération d’énergie sur le CTVD et 4% de la biomasse)1.

Une chaufferie d’appoint-secours de seulement 18 MW sera implantée à Couëron pour alimenter le réseau principal. Sept chaufferies déjà existantes seront utilisées en appoint-secours complémentaires du réseau (puissance cumulée de 31 MW). Enfin, la chaufferie biomasse du Bout des Landes (1,5 MW) fournira l’eau chaude sanitaire en période estivale.

A la clé pour Nantes Métropole : à l’horizon 2021, 32 km de réseau et 82 sous-stations pour délivrer, près de 90 000 MWh/an de chaleur à environ 10 000 logements et de nombreux équipements dans le secteur Nord-Ouest de Nantes (communes de Nantes, Saint-Herblain et Orvault).

1 Les 16% restants provenant du gaz (11%) et de la cogénération (5%). 

Chiffres clés

  • 10 000 logements et bâtiments communaux et tertiaires
  • 86 % d’énergies renouvelables
  • 7 chaufferies d’appoint secours (gaz, bois) : 32 MW au total
  • 4 centrales de cogénération gaz
  • 32 km : longueur du réseau
  • 82 Sous-Stations